La bigarade ou orange amère

la bigarade
Un fruit de la famille des agrumes

La bigarade ou orange amère (fruit tout de même plus petit) est le fruit du bigaradier et fait parti de la même famille des agrumes. La chair de ce fruit, divisée en plusieurs quartiers, est acide, peu juteuse, amère et contient beaucoup de pépins. La fleur de la bigarade sert à fabriquer l’eau de fleur d’oranger et l’huile de néroli (parfumerie). Les feuilles s’utilisent pour produire l’huile essentielle de petit-grain de bigaradier. Le zeste de la bigarade sert à la fabrication de célèbres boissons alcoolisées.



La Saison

De novembre à février

 

Origine et culture

La bigarade ou orange amère est originaire du sud-est de l’Asie. Ce fruit est cultivé dans le Languedoc-Roussillon et dans la région PACA.
La bigarade était connue comme remède médicinal et comme essence aromatique par les Arabes au début du 10ème siècle ; vers le 11ème siècle, ceux-ci introduisirent ce fruit en Italie, en Sicile et en Espagne.
Au 12ème siècle, la bigarade, ou orange amère, est très présente à Séville, où on la connait d’ailleurs sous le nom d’orange de Séville. Puis vers 1500, Christophe Colomb exporte ce fruit vers les Antilles et finit par gagner tous les continents de nos jours, avec pour notre territoire une culture exclusive dans le sud où la ville de Grasse est renommée.

 

 

Les variétés

La bigarade a pour variétés :

  • Le bigaradier « Séville » (confitures et alcools)
  • Le « Bouquetier de Nice » (la fleur d’oranger)
  • Le « Bizzaria » (bicolore)
  • Le bigaradier de Grasse (pour la parfumerie)




Les bienfaits de l’huile essentielle du petit grain de bigaradier

La bigarade, ou orange amère, est anti-virale, anti-inflammatoire, et anti-infectieuse. Elle est bénéfique pour les douleurs d’estomac et les maux de tête et favorise la digestion et le transit intestinal. Elle agit sur les défenses immunitaires, et sur le renouvellement des tissus, et est protectrice du système cardio-vasculaire.

L’huile essentielle du petit grain de bigarade (ou petit grain de bigaradier) est utilisée pour ses bienfaits sur le système nerveux (dépression, nervosité, insomnie), et est aussi anti-inflammatoire. Elle est régénérante pour la peau et régulatrice sur l’excès de sébum (peau grasse). Elle est efficace pour les problèmes de digestion, et régule le système pulmonaire et cardiaque.
Ce fruit contient 70 calories pour 100 gr.

 

Côté cuisine

La bigarade, ou orange amère, se consomme crue ou cuite :

  • En gelée
  • En confiture
  • En sauce sucrée ou salée
  • En marmelade
  • En sirop
  • Confite

Elle s’invite aussi dans des recettes à base de canard ou autre volaille, et se marie avec le potimarron en velouté.

 

 

Autres agrumes

Le citron jaune et ses bienfaits
Le citron vert,  un fruit encore appelé la lime
La clémentine de Corse, la seule française!
Le kumquat ou citrus fortunella