L’asperge blanche, verte ou violette pour le plaisir du goût

 


Famille : Légume racinel'asperge blanche
Apport énergétique : 29.7 calories pour 100 gr consommée cuite
Saison : D’avril à juin
Bienfaits : Riche en vitamine C et B9


 

Sa description

L’asperge est une plante potagère consommée comme légume. Ce légume est constitué d’une tige ou « turion » et d’une pointe ou d’un bourgeon (partie la plus appréciée et la plus tendre). Les asperges peuvent être blanches, vertes ou violettes. Ces différences de couleurs résultent de la méthode de culture : l’asperge blanche ne sera jamais exposée à l’air ou à la lumière. Elle est de couleur violette quand l’asperge sort de terre de quelques centimètres, et de couleur verte quand celle-ci est entièrement exposée à la lumière et à l’air. Voici donc un petit aperçu de la culture de ce légume.

L’Aquitaine apparaît comme la première région productrice d’asperges blanches.




Les Landes, une terre idéale pour la culture des asperges

L’asperge est originaire du bassin méditerranéen et d’Asie.

La culture de ce légume est située dans le Languedoc-Roussillon, l’Alsace, l’Aquitaine, les Charentes, la Loire, le Rhône, l’Ile de France, la Bourgogne, la Champagne-Ardenne, et le Centre.
En 2005, l’asperge des sables des Landes a obtenue une IGP. Les Landes sont d’ailleurs le premier producteur d’asperges blanches.
L’asperge des sables des Landes bénéficie de ce label pour sa saveur tendre et unique (aucune amertume), le sol de culture est chargé de matières organiques et bénéficie d’un climat océanique, ainsi que pour sa fraîcheur car les asperges des sables des Landes sont conditionnées 4h au maximum après leur récolte.

 

 

Variétés d’asperges

Ce légume a pour variétés :

  • L’asperge blanche
  • L’asperge verte
  • L’asperge violette
  • L’asperge sauvage
  • L’asperge des sables des Landes
  • L’asperge d’Argenteuil (asperge blanche)
  • L’asperge d’Alsace

L’asperge sauvage se trouve en Provence de la mi-février à la mi-avril. Ces variétés d’asperges sont très fines avec un goût et une saveur très prononcés. L’asperge sauvage pousse en hauteur ou à ras le sol arborant des teintes vertes à violettes.

 

 

L’asperge a un apport très faible en calories

L’asperge protège des maladies cardio-vasculaires. Ce légume a des bienfaits préventifs sur le risque de certains cancers et la multiplication des cellules cancéreuses, agit sur les défenses immunitaires ainsi que sur le renouvellement des tissus. L’asperge est antivirale, antioxydante, diurétique et utile lors de régimes minceur. Elle est laxative, reminéralisante, permet de réguler la flore intestinale, draine le foie et les reins, et favorise la circulation sanguine.

L’asperge, en plus de contenir un bel éventail de vitamines et minéraux, a un autre avantage : celui de renfermer très peu de calories. Les asperges peuvent donc se déguster sans modération même pour les personnes faisant attention à leur ligne !!

 

 

Temps de cuisson des asperges

Pour la cuisson des asperges, la cocotte-minute ou l’autocuiseur sont préconisés, car la vapeur aide à préserver les vitamines et minéraux. Pour les asperges blanches, compter un temps de cuisson d’environ 15 minutes selon le calibre et environ 10 minutes de temps de cuisson pour les asperges vertes une fois que la soupape tourne et siffle.

 

 

Principales vitamines et minéraux (pour 100 gr d’asperge cuite à l’eau)

  • Calories : 19.8 Kcal
  • Magnésium : 6.31 mg
  • Phosphore : 51.5 mg
  • Potassium : 198 mg
  • Calcium : 19.9 mg
  • Manganèse : 0.049 mg
  • Fer : 0.74 mg
  • Zinc : 0.2 mg
  • Cuivre : 0.074 mg
  • Iode : 0.5 µg
  • Sodium : 8.5 mg
  • Sélénium : <3.35 µg
  • Beta carotène : 544 µg soit 68% AJR*
  • Vitamine E : 1.35 mg
  • Vitamine K1 : 65.3 µg
  • Vitamine C : 16.1 mg soit 20% AJR*
  • Vitamine B1 : 0.11 mg
  • Vitamine B2 : 0.12 mg
  • Vitamine B3 : 1.06 mg
  • Vitamine B5 : 0.19 mg
  • Vitamine B6 : 0.05 mg
  • Vitamine B9 : 142 µg
    *source anses ciqual 2013
    *AJR=  Apports Journaliers Recommandés

 

 

Côté cuisine

En cuisine, les asperges se dégustent de diverses façons :

  • Avec une mayonnaise
  • Avec une sauce hollandaise
  • En terrine
  • En velouté
  • En risotto
  • Dans une quiche
  • En flan
  • En crème
  • En verrine
  • Rôties aux Saint-Jacques

On les retrouve aussi associées dans des recettes avec du parmesan, des œufs, du lard, des pâtes, du veau, ou encore du saumon.